Chronique du roman Ce qui ne te tue pas…

Plus de 3 plus de

Adepte des romans de Georgia Caldera, j’ai souhaité me lancer dans sa toute dernière histoire qui a été un vrai coup de coeur pour moi! Découvre ma chronique pour en connaitre les raisons!

  • Titre: Ce qui ne te tue pas….
  • Premier tome d’une série !
  • Autrice: Georgia Caldera
  • Editeur: Editions J’ai lu
  • Le résumé: Quand la haine est aux prises avec l’amour… Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

Une histoire sombre qui prend aux tripes

Voilà, si tu veux savoir ce qui m’a le plus marqué dans cette histoire, ce qui va me rester en tête pendant un long moment, et bien il te suffit de lire le titre de ce paragraphe! C’est un roman sombre et poignant, je n’ai rien besoin d’ajouter haha!

En soit, je pense qu’il est nécessaire que tu découvres ce roman à l’aveugle, sans lire le résumé, sans même lire la suite de ma chronique. Suis simplement ton instinct et fais moi confiance: fonce!

Maintenant si tu as quaaaaand même envie d’en savoir plus sur mon ressenti et non pas sur l’histoire (manquerait plus que je te spoile!), alors je t’invite à poursuivre ta lecture!

Une histoire Young-adult pas très joyeuse.

Si aux premiers abords, par le résumé et la couverture on peut facilement penser trouver là une petite romance tout mignonne, on finit très vite par déchanter. Il n’est pas question de héros parfaits, ni même d’histoire parfaite mais plutôt de personnages torturés, ayant un lourd passé et qui cherchent sans cesse la confrontation. AH CA DONNE ENVIE HEIN?

Pourtant malgré cette description pas très glorieuse, l’histoire est palpitante. Aux premières pages on rencontre une Violette meurtrie émotionnellement, qui se fait insulter, qui semble être brisée. Peu de temps après et dans un contexte très particulier elle va faire la rencontre d’Adam, qui a aussi l’air assez perdu, solitaire et blessé. Deux âmes en peines qui sont vouées à se rencontrer et à vivre une histoire bien particulière!

Des secrets, des secrets et encore des secrets….

Mystères, secrets et passé caché sont les maîtres mots de ce roman. Et si on se dit qu’après quelques révélations on en voit le bout, on s’aperçoit finalement qu’il reste tout un taaaaaaaaaaaaas de choses à découvrir sur nos héros! Ce premier tome s’intéresse principalement à la vie d’Adam. C’est sur lui que les projecteurs sont braqués! J’imagine donc que le deuxième tome sera d’avantage centré sur le passé encore bien mystérieux de Violette. Sans oublier évidemment l’évolution de la relation entre nos deux ados!

Une fin de tome assez décevante.

Si il y a bien un reproche que je dois faire à ce roman c’est sa fin. Nulle part dans le livre il est précisé qu’il s’agit d’un tome 1 (heureusement que je sais que le tome 2 sortira mi mai) donc quand on découvre la fin quelque peut basique du livre, on se questionne sur son intérêt car l’intrigue n’est pas vraiment relancée pour la suite….

En tout cas hormis ce dernier chapitre assez pauvre en rebondissement, je dois dire que j’ai adoré ma lecture que j’ai trouvé très profonde par la noirceur des sentiments des personnages. Ils sont très torturés et quelque part c’est ça qui m’a donné envie de m’y attacher. J’ai hâte de lire la suite pour connaitre le fin mot de leur histoire!

Articles similaires

About

Passionnée de lecture et plus particulièrement de romances, j'écris des chroniques de livres depuis plusieurs années. Mon objectif? Vous faire découvrir toutes les pépites de la littérature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 19 =