Chronique du roman : GHOST IN LOVE

Chronique du roman : GHOST IN LOVE

28 juin 2019 0 Par Véro

Plus de 3 plus de

Temps de lectures: 3 minutes

AUTEUR : Marc LEVY

EDITIONS : Robert LAFFONT/VERSILIO

Le résumé :

C’est l’histoire d’une rencontre, ou plutôt d’une retrouvaille, entre un père et  son fils, dans des conditions… paranormales puisque Raymond, le papa, ancien chirurgien, est mort depuis 5 ans !  Il vient demander à son fils, Arthur, pianiste célibataire parcourant le monde, d’accomplir une mission pour lui. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a rien de banale cette demande (je ne vous la révélerai pas, non, non, il faut lire ce livre) !

Alors Arthur va d’abord hésiter : d’abord il pense qu’il a des visions et que c’est le « joint » qu’il a fumé par erreur qui l’a mis dans cet état… et que tout cela n’est qu’un rêve. Ensuite, il en veut à son père de vouloir le mettre dans une situation des plus délicates, voire carrément illégale, et enfin il n’apprécie pas vraiment les révélations de Raymond sur sa vie sentimentale.

Cependant, Arthur aime son père, dont il a très difficile de faire le deuil, et va finalement se laisser emporter dans une aventure de 3 jours, riche en rebondissements, mais qui leur permettra de se retrouver, de mieux se comprendre et de se dire tout l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre. Amour filial qu’ils n’ont jamais vraiment su exprimer.

Et pour Arthur, cette escapade sera également l’occasion d’une rencontre inattendue, qui pourrait bien changer sa vie… (ah ah…!)

Chasser le fantastique et il revient au galop…

Je ne sais pas si vous avez déjà lu des romans de Marc Levy (moi je les ai tous lus – c’est le 20ème ! – et je n’en manque jamais un dès sa sortie !), mais s’il y a bien une chose qui les caractérise, c’est l’imaginaire, le rocambolesque, l’art de faire fleureter ses personnages entre la vie et la mort, avec humour et légèreté, mais toujours avec du sentiment, de belles histoires d’amour remplies d’anecdotes.  On passe très facilement du rire aux larmes !

Maintenant, certains pourraient se lasser de ces revenants et de ce surnaturel, arguant que c’est toujours un peu la même chose…  C’est vrai, plusieurs des romans de cet auteur se ressemblent sur ce point, mais, de même que vous reprenez  un même morceau de gâteau parce que vous le trouvez délicieux, vous lirez à nouveau un livre de Marc Levy parce qu’il vous emmène dans un autre univers, et que ses dialogues sont savoureux !

Un livre sur la famille et ses secrets

Mais il n’y a pas que le surnaturel dans ce roman.  Si l’on pousse plus loin l’analyse, on voit que ce livre est plus profond : un père souvent absent qui se rend compte qu’il a manqué quelque chose en ne voyant pas son fils grandir. Qui comprend les erreurs qu’il a commises en voulant lui inculquer une « bonne éducation ».

Un fils qui apprend que son père, d’apparence si distant, lui portait un amour immense et était fier de lui. Mais aussi un homme qui vivait une histoire secrète, dans laquelle Arthur jouait (malgré lui) un rôle…

En conclusion

Comme pour la majorité des romans de Marc Lévy, je me suis régalée en le lisant ! D’accord, ce n’est pas « son meilleur livre », et les quelques lenteurs au début du livre peuvent nous rendre impatients.

Mais ce roman est agréable à lire, original, il se lit vite, car on a envie de connaître le dénouement de l’histoire, même si on s’en doute finalement un peu…

Cependant ce n’est pas cela l’important, mais plutôt les dialogues amusants entre Arthur et son père, car ce dernier a vraiment l’art de mettre l’ambiance, au grand désespoir de son fils !  

Donc,  en conclusion, un roman qui vous permettra de passer un bon moment,  durant vos vacances par exemple !

Articles similaires