Chronique du roman Sans mon ombre

Plus de 3 plus de

Un thriller, deux jumelles. Une qui prend la vie de sa sœur au sens propre comme au sens figuré. Viens découvrir mon avis sur ce roman délicieusement angoissant!

  • Titre: Sans mon ombre
  • Autrice: Edmonde Permingeat
  • Editeur: Editions l’Archipel collection Suspense
  • Le résumé: Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place.Du moins le croit-elle. Car au pays des merveilles », ce n’est pas le bonheur mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… jusqu’à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le beau miroir était celui des alouettes… »

Un roman captivant, un suspense omniprésent.

Je ne peux commencer ma chronique sans te parler de ce qui m’a le plus marqué dans ce roman: son ambiance oppressante, parfois même angoissante qui nous colle à la peau de la première à la dernière page! Je n’exagère aaaabsolument pas car dès le début on découvre la terrible scène de la mort d’une des jumelles! Si au début je me suis dis que ce n’était peut-être qu’un accident, bien vite je me suis aperçue qu’Alice prend plaisir à prendre la vie de sa sœur pour obtenir ce qu’elle n’a jamais eu! J’en ai des frissons rien que d’y repenser. Tu t’imagines tuer un membre de ta famille mais en plus de cela te dire: « Tiens, tiens, et si j’en profitais pour me faire passer pour lui? Ca pourrait être amusant dis donc! « 

Et donc tu te doutes bien que tout au long du roman on suit cette supercherie menée d’une main de maître par Alice. Le problème, tu l’auras compris, est que tout ne va pas se passer comme prévu. Et comme si le roman n’était pas assez sombre, on plonge de plus en plus dans l’angoisse…..

Une héroïne détestable…..pour notre plus grand plaisir!

Bon, quand tu sais que tu vas vivre l’histoire aux côtés d’une meurtrière et usurpatrice, tu te dis dès le début que tu vas la détester! Et bien sache que ce sera de mal en pis haha. D’habitude je ne supporte pas lire un roman quand je n’aime pas son héro, pourtant ici j’ai ressenti l’effet inverse! Le caractère détestable d’Alice rend l’ambiance encore plus étrange, oppressante, on se demande sans cesse ce qu’elle va bien pouvoir dire ou faire de pire que jusqu’à présent. Cela convient parfaitement à ce type d’histoire!

Un rythme effréné jusqu’à la fin!

Dur dur de m’arrêter dans ma lecture! L’histoire était terminée en moins de deux jours! Il faut dire que le rythme est vraiment très prenant, sans aucun temps mort, avec des retournements de situations qui te donnent sans cesse envie d’en savoir plus! Et ce jusqu’aux dernières pages…. Et cette fin est par ailleurs terrible, je n’en dirai pas plus mais je trouve qu’elle boucle la boucle haha !

En conclusion….

Evidemment que je te recommande cette lecture si tu veux découvrir une histoire originale, où il est question d’usurpation d’identité, mais aussi où tu vas découvrir énormément de secret de familles, certains extrêmement sombres. L’ambiance est vraiment particulière, fais attention car tu risques de finir accro à ta lecture comme je l’ai été! C’est une merveille.

Articles similaires

About

Passionnée de lecture et plus particulièrement de romances, j'écris des chroniques de livres depuis plusieurs années. Mon objectif? Vous faire découvrir toutes les pépites de la littérature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 9 =